Levure de bière, oligo éléments et santé !

levure-roqueforti-levure-de-biereLes Levures sont des cellules unicellulaires qui ont fait l’objet d’études scientifiques très poussées du fait de leur utilisation dans l’alimentaire et cela depuis des centaines d’années.

L’industrie du lait, du fromage et de la boulangerie utilisent régulièrement des levures pour fermenter leurs productions contrôlées et ainsi affiner leurs produits pour leur donner un goût particulier.

Il faut noter tout d’abord la levure aspergillus niger qui est capable de synthétiser la présure qui fera coaguler le lait pour en faire des yaourts, ensuite les levures fromagères sont en nombre important dans la croute des fromages mais aussi dans leur centre, et en ce qui concerne le camembert bien connu de nos concitoyens, il y a une multitude de levures de fermentation et de bactéries lactiques qui se développent au sein du camembert pour lui donner ce fameaux goût qui évolue entre le jour où on achète le camembert et le jour où on va le consommer.

Concernant les levures qui ont un but nutritionnel, on utilise aujourd’hui, 2 ou 3 espèces très connues et très documentées qui peuvent servir de support à la supplémentation en oligo-éléments comme le zinc, le sélénium et le chrome. En ce qui concerne par exemple les levures séléniées, la biodisponibilité du sélénium, un puissant anti-oxydant protecteur de l’organisme, semble bien plus important que les formes minérales et son activité s’en trouve prolongée dans le temps.

levure boulardiiLa Levure saccharomyces cerevisiae et son dérivé la levure saccharomyces cerevisiae espèce boulardii sont utilisées pour leur apport en nutriments mais la seconde pour son activité pour reconstituer la flore intestinale du fait de sa résistance aux sucs gastriques et son passage aisé dans les intestins où elle va se redévelopper.

Quand on parle de cheveux ternes, d’ ongles cassants ou d’un teint gris et dévitalisé, il est urgent de s’inquiéter de l’origine de tout cela et regarder l’état général de son métabolisme et surtout regarder son alimentation si des carences peuvent exister.

En effet, la nourriture de plus en plus industrialisée des temps modernes, ne permet pas de nourrir correctement notre métabolisme et de plus en plus de jeunes sont carencés très rapidement du fait d’un mode de vie effréné !

Pour nourrir les cheveux de l’intérieur et retrouver vitalité et volume ainsi qu’une peau plus resplendissante, il faut prendre des aliments apportant un complexe de vitamines du groupe B, des amino-acides apportant du soufre, du collagène, des vitamines et des oligo éléments (par exemple le Zinc).

Les réactions chimiques sont complexes et l’absence d’un cofacteur enzymatique va limiter l’action des réactions enzymatiques et perturber le métabolisme. De plus, Ongles et Cheveux sont structurés de fibres complexes constituées d’ensemble de molécules selon une architecture organisée, la structure kératinique.

Le cheveu quant à lui, est composé de la moelle qui est au centre du cheveu, du cortex et de la cuticule qui protège de l’environnement extérieur.

Pour subvenir à vos carences éventuelles, des compléments alimentaires à base de levure de bière revivifiable ou de levure de biere vivante qui vont vous permettre d’apporter régulièrement méthionine et cystine, des amino acides soufrés, des vitamines B ;

Si vous pensez à prendre également du silicium organique qui va améliorer la résistance aux phanères et à la peau et du collagène qui va directement nourrir la structure dense à base de kératine, cela fera un traitement complet.

Ces consommations de compléments alimentaires doivent être assez longues, d’environ 2 à 3 mois pour être efficaces car les ongles et les cheveux se renouvellent sur un cycle de plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *